Workshop ASTE - MESOSTAR « Les grands enjeux des transferts thermiques abordés en terme statistique » le 25 sept à Toulouse


 

 

La Comission Thermique de l'ASTE organise en collaboration avec la société Méso Star
et le laboratoire LAPLACE de l'Université Paul Sabatier de Toulouse
 

 

le 25 septembre 2018 à 14 heures

le workshop


« Les grands enjeux des transferts thermiques abordés en terme statistique ».
 


Programme du workshop

 

Accueil des participants   14h00      
Présentation de la Commission Thermique de l’ASTE   14h30        
Présentation de |Méso|Star>   14h45      
« Une ingénierie statistique de la complexité »                   
Richard Fournier, professeur Université Paul Sabatier, LAPLACE
  15h00      
Pause   15h30      
« Les nouveaux défis de la thermique : repousser les contraintes géométriques
grâce aux outils de la synthèse d'image »
Benjamin Piaud, co-fondateur et dirigeant de |Méso|Star>  
  16h00      

        
                       

Depuis de nombreuses années les laboratoires LAPLACE et RAPSODEE occupent une place centrale dans un consortium de laboratoires de recherches développant des outils de modélisation et de simulation numérique (calcul scientifique) fondés sur une approche statistique de la complexité. De nombreuses validations de cette approche ont été faites au travers de codes prototypes dans des domaines aussi variés que la thermique du bâtiment et de l’écoquartier dans son environnement climatique, la conception de photo-bioréacteurs destinés à la production de biomasse, la thermique des systèmes embarqués, ou la conception d’une centrale solaire à concentration. En partenariat avec la start-up |Méso|Star>, ce consortium de laboratoires développe la plateforme numérique EDStar qui est tournée vers une « ingénierie statistique de la complexité».
Dans EDStar, la complexité « se joue aux dés » (approche aléatoire, méthode de Monte Carlo), et nous avons prouvé qu’il y avait là une réponse efficace et immédiatement disponible à plusieurs des grands verrous de la thermique et de l'énergétique actuelles. Le succès de cette méthode vient de l'observation suivante : si la complexité d’un modèle vient de la dimension élevée du problème (un grand nombre de phénomènes couplés), alors il existe un niveau de complexité au-delà duquel seules les approches statistiques sont pertinentes.
Les scientifiques ont ainsi appris à transformer un problème déterministe en un problème statistique équivalent, de façon à profiter d’une propriété remarquable de la méthode de Monte Carlo : « elle passe la dimension infinie ». Ainsi nous avons la possibilité d’aborder des systèmes impliquant des rapports d'échelle gigantesques. L'industrie du cinéma nous en donne aujourd'hui une très belle illustration : s'il n'est pas rigoureusement infini, le rapport est immense entre la dimension du plus petit détail du faucon millenium et celle de la scène du vol. Or les images sont magnifiquement résolues ... depuis peu, depuis que l'industrie du cinéma est passée à Monte Carlo : on génère aléatoirement un grand nombre de « chemins » à travers l'ensemble de la scène et on les analyse statistiquement pour produire l'image. Pour nous les « chemins » ne sont pas seulement ceux de la lumière, ils sont aussi thermiques, fluidiques, électromagnétiques, etc. Nous utilisons les mêmes outils informatiques que ceux de l'industrie du cinéma, mais nous ne créons pas d’images. Nous simulons typiquement le rendement d'une centrale solaire thermique sur 50 années d'exploitation, avec des fluctuations d'ensoleillement à la minute, en tenant compte de chacun des détails géométriques du concentrateur (le champ d'héliostats de dimension kilométrique) et du récepteur (un poreux de dimensions millimétriques). La "qualité de l'image" devient chez nous la fiabilité du dimensionnement énergétique souvent critique d'un point de vue environnemental et financier.

 

 


Contact et inscription (participation gratuite) :

Patrycja PERRIN - pperrin@aste.asso.fr - TéL; : 01 61 38 96 32
 

Manifestations

Journée Automobile Connectée à LCIE - la journée a été reportée en 2019

Lire la suite   Toutes les manifestations

Formations

Par son approche originale centrée «essais et simulation des environnements rencontrés par vos produits au cours de leur cycle de vie», la formation ASTE vous permet d’optimiser vos processus de mise en œuvre de produits,

Découvrir nos formations

Revue
« Essais & Simulations »

Il nous a paru indispensable de suivre l'évolution des techniques

Découvrir notre revue